Page d'Accueil Histoire Histoire du Village

Histoire du Village

Ville relevait de la Châtellerie de Chauny. Les chartreux du Mont Renaud percevaient la dîme La paroisse était sous l'autorité de la Commanderie des Templiers d'Eterpigny puis de l'Ordre de Malte. Elle est placée sous le vocable de Saint Pierre.

 

La première organisation municipale date de 1787. A l'époque, le seigneur était Messire Augustin Louis Nicolas Le Féron qui fut élu maire par la suite.

 

Pendant la période révolutionnaire, l'église fut transformée en atelier de salpêtre qui servait à la fabrication de poudre à canon.

 

il existait deux moulins sur la Divette : le moulin du Bas et le moulin du Chapitre qui a fonctionné jusqu'en 1997.

 

Ville possédait d'importantes carrières dont les galeries s'étendaient dans les cantons de Ribécourt et de Lassigny. Les pierres ont servi en partie à la construction de la cathédrale de Noyon, de la cathédrale de Saint Quentin et de l'abbaye de Chiry Ourscamp. On cessa de les exploiter vers 1914.

 

Pendant la première guerre, elles servirent de refuge aux allemands. Le village étant sur la ligne de front, il fut en partie détruit et notamment pendant la bataille du Mont Renaud.

 

La croix de guerre 1914-1918  avec Palme fut décernée à la commune par le ministre de la guerre, Louis Barthou, le 15 février 1921

Mis à jour ( Vendredi, 16 Octobre 2009 10:34 )

Visiteurs
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui343
mod_vvisit_counterHier137
mod_vvisit_counterCette Semaine1030
mod_vvisit_counterLa Semaine Dernière862
mod_vvisit_counterCe mois2832
mod_vvisit_counterLe mois Dernier5035
mod_vvisit_counterTotalité831995
Qui est en ligne
Nous avons 68 invités en ligne